• Un piano tempéré

Autres dossiers

Un piano tempéré


 

     Le tempérament égal est aujourd'hui très largement répandu. Pour rappel, le tempérament égal est une création abstraite dérivée des harmoniques naturels d'un son : grâce à une modification légère de plusieurs intervalles, il a été possible d'obtenir une octave en 12 intervalles égaux.

 

     Et pourtant, lorsque nous composons et jouons de la musique avec le tempérament égal, nous le faisons avec des instruments harmoniques !

     À quoi ressemblerait le son d'un instrument dont les partiels ne tombent plus précisément sur des harmoniques mais sur leurs proches voisins tirés de la gamme à tempérament égal ?

 

L'expérience

Il nous est aujourd'hui possible, grâce à des traitements numériques, de déplacer précisément les partiels d'un son. C'est ce que nous allons faire avec les partiels d'une note de piano.

Si vous souhaitez quelques rappels sur la notion d'harmonique, je vous conseille de commencer par cet article.

Nous partirons d'un son dont la fondamentale se trouve à 261,3Hz. Voyons les modifications à apporter au son :

La fréquence de chaque partiel harmonique est indiquée dans la colonne 2. Lorsque les fréquences indiquées dans la colonne 2 sont différentes de celles indiquées dans la colonne 3, alors il faudra les ajuster dans le son.

Profitons en pour remarquer que les octaves, en vert, correspondent parfaitement entre les harmoniques et le tempérament égal. Les harmoniques de rang 7 - la septième mineur - et de rang 11 - la quarte augmentée - sont bien plus éloignés du tempérament égal que les autres. Nous allons donc les traiter séparément plus tard pour observer les différences.

 

Les résultats

 

Si vous souhaitez les télécharger, les fichiers sont disponibles en haute définition dans ce dossier.

 

Écoutons les sons naturels et traités en alternance :

  • Le son naturel puis avec les partiels 3, 5, 6, 9, 10 & 12 modifiés

  • Le son naturel puis avec les partiels 3, 5, 6, 7, 9, 10 & 12 modifiés

  • Le son naturel puis avec les partiels 3, 5, 6, 7, 9, 10, 11 & 12 modifiés

 

Les partiels modifiés ressortent est ne semblent plus intégrés au son du piano comme ils l'étaient à leur état harmonique naturel. Cet effet est d'autant plus marqué que la modification de hauteur a été importante.

Si les différences vous semblent très faibles, je vous suggère d'écouter de façon superposée :

  • Le son naturel avec le son dont les partiels 3, 5, 6, 9, 10 & 12 sont modifiés

  • Le son naturel avec le son dont les partiels 3, 5, 6, 7, 9, 10 & 12 sont modifiés

  • Le son naturel avec le son dont les partiels 3, 5, 6, 7, 9, 10, 11 & 12 sont modifiés

 

Après écoute, je ne suis pas convaincu par l'intérêt musical d'avoir des sons à partiels tempérés... mais je ne demande qu'à être surpris !

Si vous souhaitez pousser plus loin cette expériences ou tenter d'autres expériences d'acoustique musicale, n'hésitez pas à me contacter et je vous accompagnerai avec plaisir !

L'échantillon original est tiré de Very Close Piano d'inouï samples, position Room,

enregistré sur le Bösendorfer du studio La Majeur, 18 rue Saint-Bernard, 75011 PARIS

© 2011 - 2020 - Nelson MALLEUS EIRL

nelson@lamiprod.fr

Photo : Gautier CARBONNEAUX

Informations légales et Conditions Générales de Vente